Europe Ministère de la Culture et de la Communication Région Réunion Le Port Consiel général de La Réunion
 
L’exposition des félicités
D’UNE RIVE A L'AUTRE
Vernissage le lundi 27 novembre 2017 à 17h à l'ESA

Avec Yasmine Attoumane / Sonia Charbonneau / Erwan Lauret / Antoine Mariani / Anaïs Saint-Agnan / Jayce Salez

Dans le cadre de LA SEMEUSE

© Erwan Lauret

exposition
Se jeter à l’eau pour produire : du mobilier en immersion à Kélonia
le vendredi 17 novembre 2017 de 10h à 12h

projet de recherche Mineral Accretion Factory avec David Enon.
Porté par le laboratoire Arts, Paysage, Insularité de l'ESA et Kélonia

workshops
restitutions
le vendredi 17 novembre 2017 / 10h à Kélonia - 14h à l'ESA

avec les étudiants,

les intervenants : Alice Aucuit, Eric Madeleine, Hélène Benzacar à l'ESA

et David Enon à Kélonia

 

Mineral accretion factory

Concevoir, dessiner et mettre en production une gamme d'objets/mobilier/sculptures en "récif artificiel" selon leprincipe d'alterproduction "Minéral Accretion Furniture" et participer à la préservation du littoral (faune/flore) notamment par le développement des récifs coralliens.

David Enon
Designer indépendant, diplômé de l'École Nationale Supérieure de Création Industrielle de Paris (Ensci / Les Ateliers). Il travaille et vit à Paris. Il navigue entre projets de commandes, travail de recherche et  enseignement. Il est édité par la Tools Galerie à Paris et la Galerie MICA à Rennes. Il fait t partie de la collection du FNAC (Fond National d'Art Contemporain) 2011. Ses réalisations interrogent les modes de production des formes matérielles de notre environnement. Il travaille actuellement à la production de  mobilier en récifs artificiels ; projet pour lequel il a reçu une allocation de recherche du Cnap (centre national des arts plastiques). Il enseigne à l'Esba-TALM - site d'Angers.

© Mineral Acretion Factory. David Enon


 

L’inquiétant dans la réalité chatoyante

Réalisation inspirée du film noir, d'une vidéo, une photographie au sein d'un environnement urbain ou naturel.

Fiona Lindron
Son écriture s'inspire de rencontres humaines et géographiques afin de réaliser des évènements filmés, des photographies et des textes.

Annelise Ragno
L'œuvre vidéo d'Annelise Ragno génère à la fois de l'énigme et de la fascination. Au moyen de cadrages serrés, elle filme le monde commun : sa trivialité et son habituelle invisibilité. Un terrain de recherche en prise avec le réel qu'elle souhaite bousculer en créant des passages entre l'ordinaire et l'inattendu. (..
Artiste plasticienne, elle développe sa recherche en photographie, vidéo, performance, volume et écriture. Son travail réinvente avec le réel une mythologie de début du monde. Il appartient à la collection du CNAP, du Musée Nicéphore Niepce, de la Ville de Saint-Pierre et de l'Artothèque.

© Aura de Fabián Bielinsky 2006. Fiona Lindron

La photographie documentaire et les limites d’un territoire

Comment et pourquoi vivre de la photographie en 2016 ? Dans le flux constant et délirant d'images produites à l'heure actuelle, quelle place pour cette photographie documentaire ? Et quelle finalité sur un territoire si restreint de La Réunion ? Discerner le rôle fondamental de la photographie documentaire en tant qu'écriture artistique.

Morgan Fache
Il a une sensibilité pour les questions d'inégalité et les histoires de communauté. Devenu photographe en 2011 après une formation à l'Ecole des Métiers de l'Information à Paris, il consacre ses sujets documentaires sur le long terme aux problématiques de territoires marqués par les stigmates culturels et sociaux du colonialisme. Il réside et vit à l'île de la Réunion (Zone de l'Océan Indien).

Romain Philippon
Photographe indépendant et membre du réseau national de photographes DIVERGENCE, ses sujets de prédilection sont l'humain sous toutes ses dimensions, et favorisant les projets à dominante sociale. Travaillant en autoproduction pour naviguer en réelle indépendance, ses sujets sont sources de publication dans des livres, des revues spécialisées, ou des magazines nationaux. Il est également intervenant à l'Université de la Réunion, et intervenant artistique en milieu scolaire.

© Romain Philippon, Fragments
 

BILLPOSTING « Entre espace intime et espace public»
workshop

Réflexion sur la notion d'affiche et d'affichage, au travers des techniques d'autoédition et des moyens
de communication habituellement réservés à la publicité et comment prendre possession d'un paysage
urbain aujourd'hui pris en otage par la grande consommation. Etudiants > workshop sérigraphie design graphique.

Clotilde Frappier
Spécialisée en image imprimée. Son travail de dessin et d'installation utilise les techniques d'impression et d'édition de multiples.
Elle enseigne actuellement l'image imprimée à l'école Paris Collège of Art et Elle intervient régulièrement pour des workshops en sérigraphie à l'ESA.

Noémie Brion
Avec un cursus «Communication Visuelle», elle s'est installée en tant que graphiste et illustratrice indépendante à Paris de 2006 à 2010, puis à La Réunion. Elle enseigne à l'ESA.

Restitution des workshops
avec les étudiants de l’ESA

Accompagnés par les intervenants Clothilde Frappier pour l'édition sérigraphie, par Morgan Fache et Romain Philippon pour la photographie, par Anne Lise Ragno et Fiona Lindron pour la vidéo et la photographie et David Enon pour le Dessin et Volume et de leurs enseignantes Noémie Brion et Esther Hoareau, les étudiants des années 2, 3,4 et 5 ont partagé une aventure créative durant 15 jours de workshops.

Entre installations, vidéos, livrets, photos... la restitution de tous ces ateliers aura lieu le vendredi 28 octobre.

Nous vous invitons à venir découvrir leur travail à partir de 14h à l'école supérieure d'art de La Réunion

Dans la galerie et la cour de l'ESA, le vendredi 28 octobre à 14h > entrée libre

* en décalé >
La restitution de l'édition Volume/Céramique avec Alice Aucuit et Jean-Charles Prolongeau aura lieu le4 novembre.

(c) Workshop Clotilde Frappier

 

Facebook