Europe Ministère de la Culture et de la Communication Région Réunion Le Port Consiel général de La Réunion
 
Rencontre avec le photographe
Samuel Fosso
le jeudi 26 avril à 10h en salle de conférence de l’ESA

en partenariat avec le FRAC Réunion
entrée libre

Samuel Fosso, Self-Portrait as Mao Zedong, from the series Emperor of Africa, 2013
© Samuel Fosso. Courtesy Jean Marc Patras, Paris

 

accrochage des 2e année
"Corpus"
à l'ESA du 17 au 20 avril - 17h
Avec : Laurent Ajaguin, Morgane Collin Dufresne, Marie Garni, Raphaël Grondin, Aina Jo Anna Harimanjato, Mérédith Hoareau, Dophrio Jao, Cirelly Kajajian, Camille-Baptiste Labbé, Camille Maillot, Morgo Maeva, Mohana Pajaniaye, Héloïse Payet, Yannick Perianayagom-Mary, Oryane Personné, Emmanuel Pingret, Lisa Poïnambalom, Anne-Sophie Poulain, Célio Richard, Léa Siduron, Kevin Sivagamy, Wendy Therméa, Kenny Toinette, Enzo Winum, et avec Phoebe Constable, Kasey Packham, Pauline Gillard, Anna Margret Olafsdottir,Gloria Luzzy.
 ©Yannick Perianayagom-Mary
Koman îlet

Depuis sept ans les ateliers de l'école supérieure d'art de La Réunion abordent la notion de paysage, sous un angle pluridisciplinaire*, ouvrant une réflexion sur notre relation à la nature et sur le rapport nature-culture :

Accompagnés des artistes Rémi Duthoit, Eric Barbier et de leur enseignant Cédric Mong-Hy, les étudiants de première année ont partagé une aventure créative au Dimitille.

Installations, vidéos, livrets, photos... au delà d'une simple restitution, c'est un état d'esprit sur le «faire avec», une autre vision de notre manière d'habiter le monde.

Nous vous invitons à venir découvrir leur travail le :

Le vendredi 03 mai de 10h à 18h
à l'école supérieure d'art de La Réunion

* Le prochain workshop paysage aura lieu du 13 au 19 mai dans le cadre du festival Electropicales. La restitution se fera sous forme de vidéos intégrées à la scénographie de l'événement.

Météorologie d'un rêve et autres prélèvements

«Observer les éléments n'est pas tout à fait la même chose que de regarder un paysage. Par ce prélèvement, il y a une volonté de créer une mémoire d'un lieu et d'une forme par ce qui est immatériel et qui nous échappe, qui se renouvelle avec une temporalité qui à la fois nous dépasse et nous conditionne. Dans ce contexte, c'est le révélateur d'un temps d'observation prélevé de son site « naturel » pour en devenir une image universelle.»

L'école supérieure d'art de La Réunion à la plaisir de présenter dans sa galerie le travail de Régina Virsérius :

Présentation et conversation autour de nouvelles œuvres de Régina Virserius.
Entretien entre Régina Virserius et Nathalie Gonthier

Le mardi 07 mai à 18h
à l'école supérieure d'art de La Réunion.

Cette présentation se fait à l'occasion du passage de Régina Virsérius à La Réunion pour un workshop avec les étudiants de l'école supérieure d'art.
 

Facebook