Europe Ministère de la Culture et de la Communication Région Réunion Le Port Consiel général de La Réunion
 
Pendant l'hiver austral
fermeture
du 31 juillet au 18 aout 2017

L'ouverture administrative aura lieu le 28 aoüt

La prérentrée >  le mercredi 13 septembre

la rentrée 2017-2018 > le lundi 18 septembre 2017

Diplômés 2017
Lauréats du DNAP
15 lauréats 4 félicités et 9 mentions.

 82 °/° de réussite

Bravo à eux!

 

Diplômés 2017
Lauréats du DNSEP

 100 °/° de réussite

16 lauréats, 6 félicités dont 2 majors et 2 mentions

 Bravo à eux!

 

_points de suspension

 _tribune video est une opération de Stéphane Pichard, Yohann Quëland et Patricia de Bollivier, portée par l'association ANKRAJ-OI. L'ESA Réunion est partenaire de la première édition de Tribune Vidéo et accueille l'exposition _points de suspension du 10 octobre au 2 novembre dans sa galerie.

Les points de suspension sont représentés par trois points alignés horizontalement au niveau de la ligne de base d'écriture: … indiquant que la proposition n'est pas terminée. La tribune est ici ouverte à des propositions d'artistes mises en dialogue: vidéos installées, projetées ou accrochées, dispositifs d'images adaptés au lieu et à la circonstance, montrent la grande plasticité des paramètres de mise en oeuvre des installations vidéo, “art du temps et de l'espace absolus”. Plus qu'une simple juxtaposition, il s'agit d'une mise en lien, d'une invitation à des points de rencontre entre des univers multiples et ouverts…

A l'occasion de cette exposition deux étudiants de quatrième année ont été formés à la médiation culturelle par Céline Bonniol.

oeuvres de: Maimuna Adam, Myriam Omar Awadi, Jean-Claude Jolet, Florent Konné, Stéphane Pichard, Yohann Quëland de Saint-Pern. Et de la Collection de la Ville de Saint-Pierre.

Commissariat Patricia de Bollivier

Du mardi au vendredi de 13h à 17h - Entrée libre

Plus d'infos sur _tribune video sur le site : http://www.tribunevideo.net/

Gabrielle Manglou
« Soulever les montagnes et les montrer du doigt »

« Gabrielle Manglou qui enseigne la couleur en première année à l'ESA Réunion présente « Soulever les montagnes et les montrer du doigt ».

"L'horizon de l'océan et la crête des montagnes, lignes pures, somptueuses qui dessinent l'environnement insulaire, sont à l'origine de la proposition artistique de Gabrielle Manglou dans le cabinet d'arts graphiques et d'estampes du musée Léon-Dierx. L'artiste a capté ces lignes en aplat dans « Les Augures », une grande lithographie réalisée lors d'une résidence à l'Ecole des beaux-arts de Rouen.

Elle invite à la contemplation, attitude à l'origine même du geste créatif. Dessiner est une pulsion poétique, une sève qui ne se contient pas – retranscrire les émotions fulgurantes et l'éphémère. Le trait est un emprunt, une empreinte, un hommage aux sensations vitales.

La démarche de l'artiste se situe en partie dans l'interférence, dans un dialogue ludique avec tout ce qui l'entoure. Sa proposition au musée en est le fruit, mûri en sélectionnant patiemment lithographies ou dessins conservés dans les réserves.

Les lithographies ou gravures de Jean-Baptiste Bory de Saint-Vincent, Gérard Milbert, Louis Antoine Roussin et Charles Merme, quatre artistes du XIXe siècle, ont été retenues. Par le découpage et l'assemblage de calques colorés superposés sur les estampes anciennes, son intervention révèle un autre sens sans dénaturer cependant l'œuvre initiale plus que centenaire.

Son travail de superposition reflète ce besoin de se confronter au passé avec une profonde marque de respect. Gabrielle s'imprègne, mélange avec harmonie, tisse et s'enracine. Sa démarche artistique reflète une pensée en rhizome. Ses œuvres se déploient dans l'espace du cabinet des arts graphiques et d'estampes du musée, comme des racines végétales s'accrochant à un mur, comme le cheminement d'une pensée divagante. Les estampes du musée, les dessins et la lithographie de Gabrielle, les interventions sur les murs se font écho, résonance qui se répercute sur les parois des montagnes.

Gabrielle Manglou a accordé son art aux œuvres de ses aînés. Elle a ajusté ses calques et papiers de couleurs, délicatement posés sur les lithographies anciennes, comme on règle les cordes d'un violon ou celles d'un piano pour que la mélodie soit parfaite. Elle nous convie à un concert : gravures, lithographies et dessins exposés dialoguent comme le font des instruments de musique."
Bernard LEVENEUR

Une exposition visible au musée Leon Dierx du 22 septembre au 30 décembre. »

Design et insularités
Séminaire

Insularités comme laboratoire est un cycle de séminaires et workshops de recherche en art et design rattaché à la plate-forme de recherche Art Sciences Paysage de l'École Supérieure d'Art de la Réunion.

Ce programme de recherche concernera prioritairement les étudiants du cursus Master Art mention Paysage mais pourra y associer également les M1 - M2, les doctorants et postgraduate d'autres disciplines universitaires supérieures.

Le 26 et 27 octobre, l'école accueille un premier séminaire intitulé "Design et Insularités", organisé en partenariat avec

• L'École Nationale Supérieure d'Architecture de Montpellier - antenne La Réunion,
• L'Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle, site de Grenoble
• La Haute École d'Art et de Design de Genève,
• MINATEC IDEAs Laboratory et l'École Nationale Supérieure de Création Industrielle, Grenoble
• Le Lycée hôtelier La Renaissance et la licence professionnelle Arts Culinaires des tables de l'Océan Indien

Retrouvez le programme détaillé du séminaire dans la partie Etude > Recherche du site de l'école ou en cliquant ICI

Stéphane Pichard
suivi de projections dans le cadre de _tribune video

Dans le cadre de l'évènement _tribune video, une opération de Stéphane Pichard, Yohann Quëland de St Pern et Patricia de Bollivier, portée par l'association ANKRAJ-OI, l'école accueille une conférence de Stéphane Pichard. Artiste invité en résidence par l'assocation ANKRAJ-OI, il nous parlera de son travail.

La manifestation sera suivie de projections de :
Edyth Dekyndt,
Stéphane Pichard,
Régine Kolle,
Esther Hoareau,
Alain Padeau,
Amandine Faynot,
Alexej Tchernyi,
Wu Zhi.

Ouvert au public, entrée libre.

Projection de films d'animation croate
Fête du cinéma d'animation

La fête du cinéma d'animation célèbre en octobre la richesse du cinéma d'animation.
Vitrine de l'animation française, le Festival national du film d'animation a été créé en 1983. Il est devenu au fil des ans le rendez-vous incontournable des professionnels et des amateurs de tous âges. Il a pour vocation de mettre en valeur le meilleur de la création contemporaine française. Parce que le cinéma d'animation ne s'adresse pas "qu" 'aux enfants, loin de là...

A la Réunion, c'est la Lanterne Magique qui relaye cet évènement national. Cette année, l'association dyonisienne nous a proposé de recevoir un cycle de projections croate, présentant un intérêt plastique tout particulier.

Nous vous proposons de découvrir cette programmation le mercredi 24 octobre à 18h30 dans la salle de conférence de l'école.

The Cat / Macka
De Goran Stojnic / 2012 / 3d2d Animatori / 9'
Voici l'histoire de trios créatures différentes, une vielle femme, un chat et un corbeau. Sont-ils aussi différents qu'il n'y paraît ? L'influence du chat sur les deux autres personnages modifie leur comportement et même leur apparence.
Why Elephants? / Zasto slonovi?
De Marko Mestrovic / 2012 / Zagreb Film / 8.
Aux questions simples, pas toujours une réponse simple.
First Thing / Prva jutarnja
De Martina Lukanovic / 2010 / Zagreb Film / 6'
Une jeune femme prend son café rituel du matin. L'espace qui l'entoure est invisible, caractéristique du passage du rêve à l'état d'éveil. Ce n'est que lorsque sa maison est pleine de l'arôme du café que les objets qui l'entourent prennent pour elle une réalité.
Mobitel Mania
De Darko Vidackovic / 2008 / Academy of fine arts in Zagreb / 5'?
Un appel d'un garçon remplit une fille d'énergie et stimule son imagination, mais cela se dissipe quand son portable n'a plus de batterie. Au lieu de recharger sa batterie, elle se recharge elle même.
Dove sei, amor mio
De Vejko Popovic / 2011/ Bonobo studio/ 10'
Le confort de la routine et le bien-être qu'elle procure sont-ils suffisants pour que nous en restions les esclaves à jamais ? Ce film est le portrait de d'une vielle dame qui vit dans le souvenir de son défunt mari et a peur de le rejoindre bientôt.
My Way / Moj put
De Svjetlan Junakovic & Veljko Popovic / 2010 / Bold studio Zagreb / 6'
Un petit garçon reçoit sa première paire de chaussures. Au cours de sa vie, il change souvent de chaussures, mais dans chaque paire, il y a un caillou invisible...
I Already Know What I Hear / Ja vec znam sto cujem
De Darko Masnec / 2012 / Academy of fine arts in Zagreb / 5'
La communication manque. Cela se ressent comme les choses qu'on ne dit jamais vraiment. Mais le manque ne signifie pas un trou noir, c'est un espace qui se remplit lui-même.
Miramare
De Michaela Muller / 2009 / Zagreb Film / 8'
Deux jeunes Suisses s'échappent d'un ghetto touristique méditerranéen aux portes de l'Europe et découvrent que le monde extérieur na' pas grand chose à voir avec leur vie au camping.
Father / Otac
Film collectif / 2012 / Bonobo studio / 16'
Quand avez-vous parlé pour la dernière fois avec votre père ? L'interrogerez-vous jamais sur ces choses qui vous font mal ?

Entrée libre !

Facebook